Journée des doctorants

Nous avons le plaisir de vous annoncer le programme de la journée des doctorants du mercredi 6 mai 2015 venant clôturer l’initiative doctorante « Écologie et Humanités ». Celle-ci se tiendra en salle Jean Borde de la MSHA de 9h30 à 18h00 et se conclura de 18h00 à 19h30 par un apéritif à la Maison des Étudiants où chacun est convié. Ce moment nous donnera ainsi l’occasion de nous retrouver ou de nous rencontrer, mais aussi de marquer la fin de l’année en ce qui concerne le programme scientifique de l’école doctorale « Montaigne – Humanités ».

Programme de la journée:

9h30-10h00 – Arrivée des participants

10h00-10h15 : Discours d’ouverture de la direction de l’école doctorale « Montaigne – Humanités »

10h15-11h15 : Écologie, gestion et éthique (Table I)

Charlotte Girout (Epistémologie & histoire des sciences, Bordeaux Montaigne, SPH) : « Le rapport de l’homme à son viron entre le XIIe et le XVIe siècle : diachronie et dichotomie »

Johanna Gouzouazi (Epistémologie & histoire des sciences, Strasbourg, IRIST) : « Discours catastrophistes et géo-ingénierie : une analyse des discours scientifiques et politiques »

Pierre de Jouvancourt (Philosophie, Paris 1, CETCOPRA) : « Stratégies latouriennes : du souci de la nature en politique »

11h15-12h00 – Discussions

12h00-14h00 – Pause déjeuner

14h00-15h00: Écologie, société et politique (Table II)

Baptiste Giraud (Sciences de l’information et de la communication, Bordeaux Montaigne, MICA) : « Médias d’information et écologie : temps et espace au cœur de la médiation entre le politique et le vivant »

Laurent Leylavergne (Philosophie, Bordeaux Montaigne, SPH) : « À l’épreuve des désastres, faire, écrire et dire ce qui est requis : fragments à partir d’Anders et Castoriadis »

Anaïs Boulard (Littérature comparée, Angers, CERIEC) : « Écrire demain : L’écriture spéculative des enjeux environnementaux »

15h00-15h45 – Discussions

15h45-16h00 – Pause

16h00-17h20: Écologie, imaginaires et interprétations (Table III)

Margot Lauwers (Etudes anglophones, Perpignan, VECT) : « Humanités écologiques appliquées : l’écoféminisme comme outil de transdisciplinarité » 

Frédéric Poupon (Littérature comparée, Bordeaux Montaigne, TELEM) : « Géopoétique et écologie dans l’œuvre poétique de Kenneth White »

Camille Deschamps (Littérature comparée, Bordeaux Montaigne, TELEM): « L’écriture des saisons dans le journal et le récit : Thoreau, Lagerlöf, Jünger, Bass »

Patrick Marty (Arts, Bordeaux Montaigne, MICA) : « L’eau de l’art, une pratique artistique écosophique »

17h20-18h00 – Discussions

18h00-19h30 : Apéritif à la Maison des Étudiants

 

Horizon de la recherche

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la prochaine séance d’« Écologie et Humanités » prendra la forme d’un « Horizon de la recherche » en compagnie de Catherine Larrère, professeure émérite de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et spécialiste de la philosophie de l’environnement :

Mercredi 08 avril 2015 – 17h30-19h30 – Salle Jean Borde, Maison des Sciences de l’Homme et d’Aquitaine (MSHA), Université Bordeaux Montaigne
Titre de séance : « Origines et perspectives de la philosophie de l’environnement »
Forme : Horizon de la recherche et débat.
Intervenante : Catherine Larrère, professeure émérite, spécialiste de la philosophie de l’environnement et de la pensée économique, politique, et sociale (EA 3562 PHICO, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Photo Pr. LarrereCatherine Larrère est la principale figure et introductrice de la philosophie de l’environnement en France, depuis la fin des années 1990. À travers cet horizon de la recherche qui lui sera consacré, l’occasion lui sera donnée de revenir sur les étapes importantes de sa carrière et de sa vie de chercheuse, à commencer par sa rencontre déterminante avec John Baird Callicott, président de la Société internationale d’éthique de l’environnement, à Porto Alegre, peu avant le sommet de la Terre de Rio de 1992 ; mais également sur ses années à l’université de lettres et de philosophie de Bordeaux III où elle professa ses premiers cours sur ce domaine et durant lesquelles elle écrivit, en collaboration avec son mari, ingénieur agronome, un ouvrage notoire à ce sujet : Du bon usage de la nature. Pour une philosophie de l’environnement (Aubier, 1997). Aujourd’hui, celle-ci s’apprête à faire paraître la suite de cette réflexion : Penser et agir avec la nature. Une enquête philosophique (La Découverte, 2015). Ce moment de reconnaissance donnera ainsi lieu à un débat sur les origines et les perspectives de la philosophie de l’environnement à partir de son travail ainsi que des différentes tendances de ce courant à l’heure actuelle.


.

Conférence et débat Mardi 17 mars 2015

Conférence et Débat à l’Université Bordeaux Montaigne (MSHA Salle 2) Nous recevrons, Yves-Charles Grandjeat  qui interviendra sur le thème suivant: «L’écriture de la nature aux États-Unis ».

yves granjeat Yves-Charles Granjeat est Professeur des universités en littérature et culture nord-américaines à l’Université Bordeaux Montaigne.

Révision des dates limites des Appels


Appels à communication et à contribution :
Nota bene : L’appel à communication de  la journée des doctorants est clos!

Revue Essais :

MEMENTO
 
Lundi 9 mars 2015 – Date limite pour les propositions relatives à la journée des doctorants
Lundi 4 mai 2015 – Date limite pour les propositions relatives au dossier de la revue Essais.
Mercredi 6 mai 2015 – Date de la journée des doctorants de l’Université Bordeaux Montaigne.
Lundi 29 juin 2015 – Date limite pour la soumission des articles finaux.
Début 2016Horizon de la publication du numéro thématique « Écologie et Humanités ». 

Journée du 28 Janvier 2015

Suite à une modification dans l’organisation de l’initiative doctorante « Écologie et Humanités », l’après-midi du mercredi 28 janvier 2015 sera divisée en deux moments :
Le premier moment sera consacré à la présentation de travaux de doctorants de l’université dans le cadre d’un atelier de rencontre sur ce thème (de 15h30 à 17h30, salle E202) ;
Le deuxième moment à la communication de Bertrand Guest (de 17h30 à 19h30, salle Jean Borde, MSHA) au sujet de la littérature et de l’écologie.
La collaboration avec Émilie Hache se fera dans un autre cadre et ultérieurement, nous l’espérons.
PROGRAMME
Mercredi 28 janvier 2015
De 15h30 à 19h30
Université Bordeaux Montaigne
 
 
(1)De 15h30 à 17h30, salle E202 : Atelier de rencontre autour de l’écologie.
 Forme : Parole ouverte et présentations.
 Intervenants et titres des communications :
 Charlotte Girout, SPH : « Réflexion sur le lien entre enjeux environnementaux et discours politiques (XIIe-XVIe siècle) »
 Laurent Leylavergne, SPH –  « Quelle écologie radicale ? Éléments de réflexion »
 Frédéric Poupon, TELEM – « Réflexion sur l’écologie et la littérature chez Kenneth White »
 
(2)De 17h30 à 19h30, salle Jean Borde, MSHA : Ouverture du cycle sur la littérature et l’écologie.
IMAG0039Intervenant : Bertrand Guest, maître de conférences en littérature générale et comparée (EA 922 CERIEC, Université d’Angers).
Titre de séance : « Écologie, écriture et esthétique ».
Forme : Atelier et discussion.
Résumé :
Sans inféoder cette séance à la restitution globale de la thèse qui pourrait la sous-tendre, il s’agirait de montrer, au travers de trois figures d’écrivains et penseurs de l’espace qui couvrent un long XIXe siècle, la permanence d’une singulière manière de décrire le monde sans en réifier les différents milieux ni asservir les hommes qui les peuplent. Cette géographie cosmique dessinée tour à tour par Alexander von Humboldt (1769-1859), Henry David Thoreau (1817-1862) et Élisée Reclus (1830-1905), reliant l’homme à la nature, se double d’une pensée politique qui recherche la plus grande liberté possible dans les rapports entre individu et humanité, mais aussi la plus grande beauté d’un monde rendu plus juste. Il s’agirait de relire comme d’authentiques écrivains ces auteurs d’ouvrages complexes parfois trop rapidement classés en géographie ou en philosophie, et dont tout l’enjeu consiste à perpétuer une approche de la nature comme ensemble (cosmos) au moment même où elle se trouve tiraillée, en tant qu’objet, et de plus en plus divisée entre création littéraire (supposément occupée seulement d’esthétique) et savoir savant (supposément occupé seulement de connaissance désintéressée et « objective »).
Les organisateurs de l’initiative doctorante « Écologie et Humanités »
Fabien Colombo        Nestor Engone Elloué         Bertrand Guest

Conférence Timothée Duverger

Ce Mercredi 10 Décembre aura lieu la deuxième séance de notre programme « Ecologie & Humanités »

Intervenant: Timothée Duverger

Thème:  « La praxis écologique de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul: les décennies 1930 et 1970 en miroir»

Heure et lieu:  13h30/ salle 106 du bâtiment A2 (Université Bordeaux Montaigne).

timothée duverger A propos de Timothée Duverger:

Doctorant en Histoire à l’Université Bordeaux Montaigne et chargé de cours à l’IEP de Bordeaux, il est l’auteur de « La décroissance, une idée pour demain » (2011) et  «La modernité relationnelle » (2013).

Séance animée par Fabien Colombo et Nestor Engone Elloué.

En supplément de la séance, voici quelques textes sélectionnés :

1- Textes_de Charbonneau

2- Textes de jacques_ellul_